Schloss : suite

Par Jean-Marie Schmitt · Le Journal des Arts

Le 8 octobre 1999

La chambre d’accusation de la cour d’appel de Versailles a décidé du renvoi en correctionnelle d’Adam Williams, directeur d’une galerie d’art new-yorkaise, après la découverte d’une toile de Frans Hals volée par les nazis à la collection Schloss, qu’il avait exposée en octobre 1990 à Paris.

VERSAILLES - Ce renvoi ne constitue pas une surprise. Le 3 juin 1998, la chambre criminelle de la Cour de cassation avait orientée cette décision par des attendus circonstanciés qui laissaient aux juges d’appel une marge de manœuvre limitée (lire le JdA n° 67, 25 septembre 1998). Les juges de Versailles, s’ils ont tranché une étape décisive de la procédure, laissent la décision de fond aux juges correctionnels. Mais ceux-ci ne pourront pas non plus ignorer les termes de l’arrêt de la Cour de cassation soulignant que “la collection Schloss avait une réputation mondiale que le marché de l’art ne pouvait ignorer, que plusieurs ouvrages de référence, connus des professionnels et accessibles à tous, mentionnaient la toile litigieuse comme faisant partie des œuvres spoliées pendant la guerre et non retrouvées, et qu’Adam Williams, spécialiste des maîtres flamands du XVIIe siècle, dirige l’une des plus prestigieuses galeries d’art aux États-Unis [...]”.

La Cour de cassation ne pouvait, en 1998, en conclure que le recel était établi, car ce n’est pas son rôle. Cette évaluation appartient aux juges du fond. Leur rôle sera non seulement de déterminer si le recel est établi, mais aussi, dans l’hypothèse où ils retiendraient ce délit, d’en tirer les conséquences pour le galeriste incriminé et pour l’œuvre, toujours dans les coffres de l’Office central des biens culturels. D’ores et déjà, la portée de l’affaire est importante. Elle constitue un vigoureux rappel à l’ordre des professionnels, invités à se montrer beaucoup plus regardants sur l’origine des œuvres, même achetées dans les circuits commerciaux publics.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°90 du 8 octobre 1999, avec le titre suivant : Schloss : suite

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque