Dimanche 8 décembre 2019

Salon du dessin

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 8 mars 2002 - 249 mots

Le mois de mars est traditionnellement à Paris celui du dessin. Ce calendrier n’est pas fortuit, puisque ce rendez-vous de tous les amateurs de belles feuilles a été initié par le Salon du dessin qui souffle cette année ses onze bougies. Dans les salons Hoche, cette manifestation réunit plus d’une vingtaine de galeries parmi les plus actives du domaine. En 2002, les marchands ont réservé pour l’occasion quelques chefs-d’œuvre signés Michel-Ange, Edgar Degas, Nicolas de Plattemontagne, Paul Signac, Giovanni Battista Tiepolo, Jean-François-Thérèse Chalgrin ou Jean-Baptiste Greuze. Partout dans Paris, du quartier Drouot au Faubourg-Saint-Honoré, mais aussi rive gauche, dans les 6e et 7e arrondissements, les antiquaires ouvrent leur galerie aux maîtres du trait, de la craie noire, de la couleur, aux maîtres de la saisie nerveuse des formes et des ombres. Les maisons de ventes aux enchères ne sont pas en reste, puisqu’elles proposent dans le même temps des vacations spectaculaires, dont la première organisée dans cette spécialité avenue Matignon par Christie’s. Ici aussi se retrouveront de belles signatures, à l’image de celle de Francisco Guardi, Hubert Robert, Vasari, Boucher ou Jacques Callot. Quant aux musées, ils profitent de cette Semaine du dessin pour offrir des expositions thématiques, comme à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, aux musées Bourdelle, Carnavalet, Cognacq-Jay ou Jacquemart-André. Là, se déploient quelques-unes des plus belles feuilles de la collection Jan et Marie-Anne Krugier-Poniatowski. “J’ai toujours eu une passion pour le dessin”, nous a confié le collectionneur. Une passion qui semble décidément contagieuse.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°144 du 8 mars 2002, avec le titre suivant : Salon du dessin

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque