Mercredi 21 novembre 2018

Politique

Sahara occidental : le Centre Pompidou suspend la présentation d'un livre polémique

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 7 novembre 2018 - 328 mots

PARIS

Le Centre Pompidou a dû suspendre la présentation d'un livre comportant des photos d'archives sur le conflit du Sahara Occidental, à la suite de critiques de milieux culturels et médias marocains, a indiqué mardi à l'AFP le musée parisien, regrettant une « instrumentalisation ».

Parade militaire de l'armée sahraouie du Front Polisario en 1980
Parade militaire de l'armée sahraouie du Front Polisario en 1980

"Ayant constaté ces derniers jours une forme d'instrumentalisation politique de la seule présentation de ce document, il n'était manifestement plus possible de le présenter au public sans l'accompagner d'un appareil critique et d'une médiation spécifique, ce qui n'était pas l'objet ici. Nous avons donc décidé de suspendre sa présentation", a indiqué le service de presse du musée. "Il ne s'agissait nullement d'une exposition mais de la simple présentation d'un livre d'artistes au sein d'une salle des collections permanentes du musée", a-t-il souligné.

La presse marocaine a exprimé dans plusieurs articles son émoi. Selon Medias24, Mehdi Qotbi, président de la Fondation marocaine des musées, a adressé une lettre au président du Centre Georges Pompidou, Serge Lasvignes, accusant le Musée de participer à une "propagande algéro-polisarienne", en acceptant de montrer des photos où figurent des soldats marocains tombés dans ce conflit.

Cet ouvrage, intitulé Necessita dei volti ("Nécessité des visages"), a été réalisé par un collectif d'artistes principalement italiens, a précisé le musée. Il comportait un ensemble de photographies réalisées à partir d'archives consacrées aux années de conflit dans le Sahara occidental détenues par un musée algérien. Il était entré dans la collection de photographies du Centre Pompidou et a déjà été présenté au public en 2012, a rappelé son service de presse. Ce livre "était temporairement présenté en contrepoint d'un film d'une artiste daghestanaise sur la difficulté de transmettre son patrimoine dans son pays", a argumenté le musée.

Le conflit du Sahara occidental oppose depuis des décennies le Royaume chérifien au Front Polisario, indépendantiste, soutenu par l'Algérie. Le Front réclame un référendum d'autodétermination pour la région. Le Maroc rejette toute solution autre qu'une autonomie pour ce territoire sous sa souveraineté.

Cet article a été publié par l'AFP le 6 novembre 2018.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque