Mercredi 27 janvier 2021

Politique

Notre-Dame : la France veut un mécanisme européen pour le patrimoine en péril

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 23 avril 2019 - 332 mots

PARIS

Emmanuel Macron va proposer à l'UE de créer « un mécanisme de coopération pour le patrimoine européen en péril », qui sera discuté lors d'une réunion à Paris le 3 mai, ont indiqué Franck Riester et Amélie de Montchalin.

Vue du pont de la Tournelle, Notre-Dame de Paris et son échafaudage transpercé par la chute de la flèche causée par l'incendie du 15 avril - Copyright photo Ludosane, 20 avril 2019
Vue du pont de la Tournelle, Notre-Dame de Paris et son échafaudage transpercé par la chute de la flèche causée par l'incendie du 15 avril.
© Photo Ludosane, 20 avril 2019

« Comme le patrimoine n'est pas une compétence européenne, le Président a pris l'initiative d'écrire à ses homologues pour leur proposer de créer un mécanisme de coopération pour le patrimoine européen en péril, visant à se prêter assistance, à partager des compétences et des savoir-faire », a déclaré la secrétaire d'Etat aux Affaires européennes dans un entretien au Journal du Dimanche.

« Quand il y a un grand incendie en Europe, un mécanisme de solidarité peut permettre de prêter des canadairs entre pays de l'Union. Pour le patrimoine, on peut imaginer un réseau d'experts mis à disposition en fonction des besoins », a ajouté Amélie de Montchalin. « Nous invitons nos homologues européens, ministres de la culture et des affaires européennes, à se réunir en France le 3 mai prochain. En complément de nos compétences et nos moyens, si l'on peut également bénéficier du soutien et des retours d'expérience de nos voisins pour reconstruire Notre-Dame, nous saisirons cette occasion », a poursuivi le ministre de la Culture Franck Riester.

« Face à ce choc émotionnel et à cet élan de générosité, que nous avons ressentis, nous devons, ensemble, améliorer nos politiques patrimoniales dans nos pays, et à terme au niveau européen », a-t-il noté. « Ce drame a touché le sentiment européen, qui est réel, contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire », a encore estimé M. Riester.

Les ministres européens seront invités le 3 mai à présenter des « démarches innovantes et participatives » comme le Loto du patrimoine en France, et « un ou deux lieux emblématiques de leur pays, représentatif du rayonnement européen, et qui est en danger », a précisé la secrétaire d'Etat. Les deux ministres ont d'autre part souhaité que de « jeunes Européens puissent participer » au chantier de restauration de Notre-Dame.

Cet article a été publié par l'AFP le 20 avril 2019.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque