Mercredi 11 décembre 2019

Ventes publiques

Matthieu Fournier - Commissaire-priseur

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 29 octobre 2019 - 333 mots

Commissaire-priseur -  Le 13 novembre, Matthieu Fournier, à la tête du département des tableaux et dessins anciens d’Artcurial, orchestre sa deuxième vente de prestige de l’année avec, au programme, un Lucrèce (vers 1630) d’Artemisia Gentileschi.

Ce département, Matthieu Fournier l’a porté à bout de bras dès ses débuts. Diplôme de commissaire-priseur en poche, il débarque chez Artcurial en 2006 en tant que délégué à l’accueil des objets. Deux mois plus tard, le jeune homme est propulsé au poste de responsable de la logistique. Une mission qu’il accepte à condition qu’il puisse ouvrir un an plus tard un département de tableaux anciens. Nicolas Orlowski y consent. C’est le début de son incroyable ascension. L’histoire est sa première passion. Enfant, frustré de voir dans ses livres des reproductions de tableaux sans nom ni localisation, il passe un temps fou à les chercher. « Cela a probablement contribué à l’évolution de mon regard sur la peinture. » En 10 ans, le département voit son chiffre d’affaires se multiplier par dix pour atteindre 13,5 millions d’euros en 2017, quand le 1er semestre 2019 s’élève déjà à 13,3 millions... « Cela fait déjà trois ans que nous sommes leaders à Paris ! » Fier de sa documentation qu’il nourrit depuis 20 ans, et de sa « formidable » équipe, aujourd’hui composée de cinq personnes, l’homme livre la recette de son succès : simplicité, réactivité, écoute et ténacité dans les recherches. Sa plus belle découverte ? Sa première vente de collection en 2008, celle du baron Vitta, gagnée contre les maisons anglo-saxonnes. Animé par la soif de la découverte, Matthieu Fournier se bat pour faire connaître et aimer les tableaux anciens aux amateurs et futurs collectionneurs.

 

1978
Naissance à Rouen
2005
Diplôme de commissaire-priseur
2007
Ouverture du département des tableaux et dessins anciens
2013
Nommé directeur associé d’Artcurial
2015
Dispersion de la collection Louis Grandchamp des Raux (8,7 M€)
2017
Rachat de la charge de commissaire-priseur judiciaire de Francis Briest et création de Matthieu Fournier SAS
2019
Dispersion de la collection Fernand Lafarge (6,1 M€)

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°728 du 1 novembre 2019, avec le titre suivant : Matthieu Fournier - Commissaire-priseur

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque