Jeudi 13 décembre 2018

Départ

Marta Gili quitte le Jeu de Paume

Par Elise Kerner-Michaud · Le Journal des Arts

Le 5 septembre 2018 - 119 mots

Paris.À la tête du Jeu de paume depuis douze ans, Marta Gili a annoncé son départ en juillet dernier.

La programmation et les expositions qu’elle a organisées ont donné au centre d’art une identité forte, mêlant exigence dans la diffusion du travail de photographes majeurs ou émergents, et dynamisme avec un engagement pour la visibilité des femmes, la décentralisation de la culture (dont témoigne avec succès l’antenne du château de Tours), ou encore la revalorisation de la vidéo. Comme au département de la Photographie et des Arts visuels de la Fondation Caixa à Barcelone, qu’elle a dirigé de 1991 à 2005, Marta Gili a réalisé au Jeu de paume un travail en profondeur, qui aura joué un rôle fondateur.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°506 du 7 septembre 2018, avec le titre suivant : Marta Gili quitte le Jeu de Paume

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque