ENTRETIEN

Marina Ferretti-Bocquillon, conservatrice du Musée de Giverny

« Orsay, notre parrain bienfaiteur »

Par Maureen Marozeau · Le Journal des Arts

Le 17 septembre 2008

Quel sera le rôle du Musée d’Orsay au sein de ce nouvel établissement public à Giverny ?
Si la gestion du projet est confiée au conseil général de l’Eure, il n’en sera pas le seul financier. Concernant le Musée d’Orsay, il a été mandaté pour gérer la partie scientifique du projet, avec l’organisation de deux expositions chaque année. Orsay sera notre « parrain bienfaiteur », nos relations seront privilégiées, mais nous ferons également appel à des institutions extérieures pour les prêts et notre programmation restera indépendante.

Quelle est la programmation pour l’année 2009 ?
La première exposition sera très naturellement consacrée au jardin de Monet à Giverny. Elle comptera une trentaine de peintures du jardin par Monet, ainsi qu’une trentaine de photographies de l’artiste dans son jardin. Il existe de très beaux reportages qui ont été réalisés très tôt, dès 1905, où se dessine l’image de Monet patriarche de Giverny. Devrait s’ensuivre, de la mi-août à la fin octobre en principe, une exposition sur Joan Mitchell, pour montrer que l’art américain n’est pas oublié ! Cette exposition soutenue par la Terra Foundation aura ici pleinement son sens, car Joan Mitchell a beaucoup rêvé en regardant les peintures de Monet et elle a été très inspirée par ce qu’il a fait à Giverny.

Le site restera-t-il une coquille vide ?
Si, dans un premier temps, la priorité reste aux expositions, nous ne renonçons pas nécessairement à constituer progressivement une collection. Et ce grâce aux dons ou aux acquisitions – forcément modestes au début –, voire à l’apport de mécènes, et non pas au travers de dépôts de musées nationaux

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°287 du 19 septembre 2008, avec le titre suivant : Marina Ferretti-Bocquillon, conservatrice du Musée de Giverny

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque