Mercredi 13 novembre 2019

Justice

Maria Altmann récupère ses Klimt

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2006 - 164 mots

VIENNE - Après la décision d’un tribunal arbitral viennois, le gouvernement autrichien a annoncé, le 17 janvier, la restitution de cinq tableaux de Gustav Klimt à Maria Altmann.

À 89 ans, cette citoyenne américaine d’origine autrichienne va récupérer, après sept ans de procédures judiciaires, les toiles spoliées à son oncle, l’industriel Ferdinand Bloch-Bauer. Parmi ces chefs-d’œuvre, qui étaient conservés au Musée du Belvédère, à Vienne, figurent deux superbes portraits d’Adèle Bloch-Bauer, tante de Maria Altmann. La ministre autrichienne de la Culture, Elisabeth Gehrer, a évoqué l’éventualité d’un rachat de ces deux portraits, dans le cadre d’un partenariat public-privé. L’avocat de l’héritière a chargé Sotheby’s de négocier une offre pour ces tableaux, estimés à plus de 130 millions d’euros.
Si Maria Altmann ne refuse pas que ces toiles restent dans leur pays d’origine, elle estime que l’Autriche « ne méritait pas » de geste financier ni de prêt de sa part. Fortement critiqué dans cette affaire pour sa passivité, le pays avait refusé un accord à l’amiable proposé par Maria Altmann en 1999.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°230 du 3 février 2006, avec le titre suivant : Maria Altmann récupère ses Klimt

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque