Lundi 27 septembre 2021

Société

L’ex-collège Cévenol devient un centre culturel chinois

Par Julie Paulais · Le Journal des Arts

Le 21 avril 2015 - 164 mots

CHAMBON-SUR-LIGNON - Le collège-lycée Cévenol, établissement d’enseignement privé placé en liquidation judiciaire après le départ de nombreux élèves suite à l’assassinat d’Agnès Marin en 2011, va finalement devenir un centre culturel, artistique et touristique franco-chinois.

Le projet porté par l’artiste chinois Fan Zhe et la maire Eliane Wauquiez-Motte a reçu le soutien de Laurent Wauquiez et Jean-Pierre Raffarin. Les 10 000 m² de bâtiments et 15 hectares de terrains abandonnés seront transformés en plusieurs structures : un institut de formation aux métiers du design et des beaux-arts, un lieu d’initiation à la culture et à la langue chinoise, une structure hôtelière, un restaurant gastronomique, et enfin des résidences pour artistes et un parc de sculptures. Ce projet devrait coûter environ 10 millions d’euros, dont la majorité devrait être apportée par des investisseurs privés chinois. La commune espère que le « Parc International Cévenol » redonnera du dynamisme à la ville en générant de l’emploi, des contrats pour les entreprises locales et de l’attractivité touristique.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°434 du 24 avril 2015, avec le titre suivant : L’ex-collège Cévenol devient un centre culturel chinois

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque