Samedi 26 septembre 2020

Nomination

Dans l’actualité

Les nominations de l’été

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 3 septembre 2020 - 407 mots

PARIS

Malgré le Covid-19 et la période estivale, le personnel des institutions culturelles enregistre de nombreux mouvements.

Le changement de Premier ministre et de ministre de la Culture a entraîné de vastes chassés-croisés dans les cabinets. Roselyne Bachelot a immédiatement confié à la médiatrice du livre, Sophie-Justine Lieber (52 ans, voir ci-contre), la direction de son cabinet et à Djilali Guerza (38 ans) l’organisation de son agenda et de ses déplacements en tant que chef de cabinet. Quelques jours plus tard ont été nommés Jean-Baptiste de Froment (conseiller spécial en charge du patrimoine, de l’architecture et de la prospective), Tristan Frigo (relations avec le Parlement) puis Emmanuelle Bensimon-Weiler (livre, lecture et presse), Pierre Ouvry (action territoriale, éducation artistique et culturelle, enseignement supérieur et recherche), Sarah Gaubert (communication et relations institutionnelles), Séverine Fautrelle (affaires européennes et internationales, francophonie et droit d’auteur) et Hélène Amblès (création, spectacle vivant et festivals). Avec dix collaborateurs, la nouvelle ministre ne semble pas avoir profité de l’augmentation à quinze du nombre possible de conseillers.

Jean Castex a également renouvelé son cabinet et fait appel à Florence Philbert jusqu’alors directrice générale de l’Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC), en tant que cheffe du pôle culture. Elle connaît bien Matignon pour avoir été une collaboratrice de Manuel Valls. L’élu de Prades a confié à Julia Beurton (précédemment directrice générale adjointe du Centre Pompidou) le poste de conseiller technique culture et communication. Au secrétariat d’État chargé des personnes handicapées, on retrouve une personnalité connue du monde des musées : Nathalie Mercier, l’ancienne directrice de la communication du Quai Branly.

Changement de directeur au Musée de l’Armée à Paris, où le général Henry de Medlege (56 ans) remplace le général Alexandre d’Andoque de Sériège. Saint-Cyrien et officier de la Légion d’honneur, ce général de l’armée de terre a participé à de nombreuses opérations extérieures. C’est un autre profil qui rejoint le Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins : la jeune conservatrice Giulia Longo (28 ans) a fait ses armes à Strasbourg et à Naples.

L’arrivée de Frédérique Pain (51 ans, longtemps designer chez Alcatel-Lucent) à la direction de l’École nationale supérieure de la création industrielle – Les Ateliers (Ensci - Les Ateliers) mettra-t-elle fin à la « gouvernance erratique » signalée dans un récent rapport de la Cour des Comptes ? C’est ce que veulent croire les étudiants et personnels dont plusieurs avaient dénoncé la nomination de Rémy Fenzy en novembre dernier. Celui-ci avait finalement renoncé au poste.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°550 du 4 septembre 2020, avec le titre suivant : Les nominations de l’été

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque