Vendredi 27 novembre 2020

La Dia veut quitter Chelsea

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 mai 2005 - 127 mots

NEW YORK - La Dia Art Foundation a annoncé son souhait de déménager au 820 Washington Street, au cœur du meatpacking district, le dernier quartier tendance de Manhattan.

La fondation quitterait ainsi son siège historique de Chelsea, dont les deux immeubles aujourd’hui inadaptés seraient soit loués soit vendus, pour un édifice flambant neuf dans une zone en plein redéveloppement urbain. Le Dia Beacon, inauguré il y a deux ans sur les rives du fleuve Hudson, abrite la collection permanente de la fondation. La nouvelle structure serait donc exclusivement dédiée aux expositions temporaires qui se déploieraient sur deux étages et 4 200 m2. Bénéficiant du soutien de la commission des affaires culturelles de la Ville de New York, le projet estimé à 55 millions de dollars attend d’obtenir l’approbation publique. Il pourrait voir le jour en 2007.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°215 du 13 mai 2005, avec le titre suivant : La Dia veut quitter Chelsea

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque