Dimanche 21 juillet 2019

Kiefer dépouillé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 septembre 2010 - 107 mots

MARSEILLE - Les auteurs des vols survenus dans l’atelier d’Anselm Kiefer, à Barjac (Gard), ont été mis en examen pour vol aggravé.

Deux d’entre eux ont été écroués et le troisième a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Le 19 décembre et le 5 janvier, les malfaiteurs avaient dérobé vingt-deux sculptures en plomb, pesant 7,5 tonnes, représentant des livres. Cinq tonnes ont été revendues à un récupérateur de métaux de Bourg-les-Valence (Drôme) pour 5 000 euros, et les 2,5 tonnes restantes ont été revendues 2 000 euros. Les oeuvres ont été retrouvées en très mauvais état. Selon la gendarmerie, le préjudice est estimé 3,6 millions d’euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°274 du 1 février 2008, avec le titre suivant : Kiefer dépouillé

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque