Mardi 11 décembre 2018

Ionesco vs Ionesco

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 janvier 2013 - 70 mots

PARIS - La photographe Irina Ionesco, poursuivie en justice par sa fille Eva qu’elle avait prise en photo dès ses quatre ans, dénudée et dans des positions érotiques, a été condamnée le 17 décembre à lui verser 10 000 euros de dommages et intérêts.

En revanche Eva a été déboutée de sa demande d’interdiction de l’exploitation et de la diffusion des clichés. Elle a fait appel de la décision judiciaire.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°382 du 4 janvier 2013, avec le titre suivant : Ionesco vs Ionesco

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque