Samedi 5 décembre 2020

Ils seront demain dans le classement des 50 personnalités

Par Jean-Christophe Castelain · L'ŒIL

Le 11 février 2011 - 599 mots

Parmi les trois cents nominés du palmarès France, voici par ordre alphabétique les quinze qui entreront (peut-être) dans le classement l’an prochain.

Le grand antiquaire Hervé Aaron (Paris, New York, Londres) a perdu en 2010 la présidence du SNA alors que la Biennale a sauvé les meubles, mais c’est pour mieux se consacrer au nouveau Salon Paris tableaux dont il est l’un des promoteurs. Patrick Bongers de la galerie Louis Carré est, lui, toujours à la tête du Comité des galeries qu’il tente de dynamiser malgré l’individualisme de ses membres. Henry-Claude Cousseau est depuis dix ans le directeur de la prestigieuse École des beaux-arts de Paris qu’il a dotée d’un programme nourri d’expositions dont celle de l’ex-fameuse artiste chinoise un temps censurée. Thierry Ehrmann sort peu de son bunker de la Demeure du Chaos, à proximité de Lyon, préférant exercer son influence à travers sa base de données Artprice et son combat judiciaire contre quelques maisons de ventes.

Énergique et pragmatique, Marta Gili a singulièrement augmenté la densité des expositions du Jeu de Paume (Paris) qu’elle dirige depuis 2006. L’exposition Kertész de l’automne dernier a attiré presque autant de visiteurs (145 000) que Richard Avedon en 2008. François Hébel, le beau gosse de la photographie, a des qualités managériales qui lui font ouvrir de nombreuses portes. Il dirige depuis plus de dix ans les Rencontres d’Arles qu’il a su porter bien haut, après avoir dirigé l’agence Magnum. Énarque, issue du réseau culturel de la Ville de Paris (époque Jacques Chirac, une pépinière), Marie-Christine Labourdette a été confirmée à son poste de directrice des Musées de France. Elle occupe le poste de Francine Mariani-Ducray qui a fait une grande partie de sa carrière au ministère de la Culture depuis sa sortie de l’Éna. Elle est depuis 2008 conseiller d’État et présidente du Conseil des ventes volontaires. Le toujours hyperactif Serge Lemoine a repris du service chez Artcurial après son départ du musée d’Orsay. Il y « historicise » en quelque sorte les ventes d’art moderne et contemporain tout en continuant à « curater » quelques expositions. Belle-fille de Gérard Mulliez, le fondateur du groupe Auchan, Sandra Mulliez fait plus que collectionner l’art contemporain : elle soutient les artistes en les accueillant en résidence et en organisant un prix annuel appelé SAM. Même si la Biennale de Lyon, qu’il a montée, s’essouffle un peu depuis deux éditions, Thierry Raspail est un acteur de poids de la scène artistique contemporaine lyonnaise. La programmation du MAC, qu’il dirige enregistre quelques beaux succès comme Ben en 2010.

L’inusable Pierre Rosenberg continue à hanter le commissariat des expositions d’art ancien. Philippe Ségalot appartient au cercle fermé des courtiers et conseillers internationaux en art contemporain et compte François Pinault parmi ses clients. La vente qu’il a montée chez Phillipps à New York a fait beaucoup parler d’elle, mais pas toujours en des termes favorables. Patrick Seguin, lui, n’a pas fait ses classes à l’Éna mais dans les boîtes de nuit. Cela ne l’a pas empêché d’être l’un des plus importants marchands de mobilier moderniste tout en se lançant dans l’aventure d’une galerie d’art contemporain.  Il y a la rue de Valois et la rue des Vallois (la rue de Seine) dans le VIe arrondissement. Cheska y règne depuis de nombreuses années dans sa galerie d’Art déco, ne sortant que pour des expositions d’exception comme cette année à la Biennale. Bob, son mari, s’est investi dans la sculpture contemporaine. En 2010, il est venu donner un coup de main à son ami Christian Deydier au SNA. Enfin, voici le fils, Georges-Philippe, dénicheur de talents dans l’art contemporain.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°633 du 1 mars 2011, avec le titre suivant : Ils seront demain dans le classement des 50 personnalités

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque