Mercredi 28 octobre 2020

Ils font l'actualité : Juan Ignacio Vidarte, Leonard Blavatnik, Michel Draguet, Piotr Pavlenski et Karl Lagerfeld

Le Journal des Arts

Le 10 mai 2017 - 506 mots

Juan Ignacio Vidarte, Le discret patron du Guggenheim Bilbao
BILBAO -
On le connaît peu et pourtant il est aux commandes d’une belles réussite muséale, qui fête cette année son 20e anniversaire. Juan Ignacio Vidarte, un Basque espagnol âgé de 61 ans, dirige le Guggenheim Bilbao, en Espagne, depuis son projet de préfiguration en 1992. Les 163 expositions présentées depuis l’ouverture en octobre 1997 ont attiré plus de 19 millions de visiteurs. Le musée estime son impact sur l’économie locale à 485 millions d’euros en 2016. Un modèle de développement urbain souvent cité en exemple mais qui n’a pas vraiment d’équivalent dans le monde.

Jean-Christophe Castelain


Leonard Blavatnik et sa fabuleuse donation à la Tate Modern
LONDRES -
La récente extension de la Tate Modern ne s’appellera plus la Switch House mais le « Blavatnik Building ». La Tate recherchait désespérément un donateur pour boucler le financement des 260 millions de livres sterling (306,6 M€) de la construction de la tour. Selon The Art Newspaper, cet Américain né en Ukraine qui a acquis la nationalité britannique en 2010 aurait apporté 50 millions de livres en échange de son nom. Après des études aux États-Unis, Leonard Blavatnik a fait fortune (évaluée à 17 milliards de livres) dans l’aluminium, comme nombre d’oligarques, dans d’autres secteurs, lors des privatisations sauvages de l’ex-URSS. Depuis, il a aussi acquis la compagnie américaine Warner.

Jean-Christophe Castelain


Michel Draguet rempile aux Musées royaux des beaux-arts de Belgique
BRUXELLES -
La reconduction de Michel Draguet (53 ans) n’était pas acquise. Ses mauvaises relations avec sa tutelle et une certaine lassitude de l’intéressé laissaient imaginer un autre scénario. Il avait d’ailleurs, sans succès, posé sa candidature à la présidence du Musée d’Orsay. Historien de l’art et universitaire, il dirige depuis 2005 les Musées royaux de Belgique, un poste qu’il avait cumulé de 2010 à 2014 avec la direction du Musée du Cinquantenaire, à Bruxelles. L’un de ses chantiers prioritaires consistera à trouver un lieu pour les collections d’art moderne et contemporain du musée ; celles-ci dorment dans les réserves depuis que les espaces d’exposition ont été alloués aux œuvres du tournant du siècle.

Jean-Christophe Castelain


Piotr Pavlenski, artiste russe réfugié politique en France
PARIS -
Après avoir fui la Russie pour éviter une possible lourde condamnation dans une affaire de mœurs, l’actionniste a obtenu l’asile politique en France. Avec sa compagne et leurs deux filles, l’artiste vit dans un squat parisien. Proche des milieux anarchistes, Pavlenski s’est fait connaître en 2012 en se cousant les lèvres en signe de protestation contre l’emprisonnement des Pussy Riot, artistes féministes. Un geste éminemment politique.

Stéphane Renault


Karl Lagerfeld, invité d’honneur de Paris Photo
PARIS -
Le salon Paris Photo a proposé au couturier charismatique de la maison Chanel d’établir un parcours parmi les œuvres présentées par les quelque 180 galeristes et éditeurs sélectionnés pour la 20e édition, qui se tiendra du 9 au 12 novembre au Grand Palais. L’homme au célèbre catogan signe également l’affiche avec un autoportrait. Contributeur de nombreux magazines, collectionneur et éditeur, il s’est vu consacrer une monographie par la Maison européenne de la photographie à Paris en 2010.

Stéphane Renault

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°479 du 12 mai 2017, avec le titre suivant : Ils font l'actualité : Juan Ignacio Vidarte, Leonard Blavatnik, Michel Draguet, Piotr Pavlenski et Karl Lagerfeld

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque