Vendredi 23 octobre 2020

Erik Orsenna, ambassadeur auprès des bibliothèques

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 21 juin 2017 - 126 mots

Paris. Son nom avait circulé parmi les possibles ministres de la Culture d’Emmanuel Macron dont il est proche. Erik Arnoult, alias Erik Orsenna, est officiellement chargé d’une mission d’« ambassadeur » afin de « promouvoir le projet d’ouverture des bibliothèques et recueillir les attentes des parties prenantes ». L’extension des horaires des bibliothèques, municipales pour leur grande majorité, figure en première place dans les engagements de campagne du nouveau président. Il est vrai que si la France est bien dotée en médiathèques, leurs horaires réduits, notamment le soir et le week-end, ne facilitent pas la démocratisation culturelle. Mais manœuvre tactique ou aveu d’un retrait, le communiqué officiel n’évoque pas ce qui est véritablement en jeu : le financement des agents supplémentaires pour augmenter les plages horaires.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°482 du 23 juin 2017, avec le titre suivant : Erik Orsenna, ambassadeur auprès des bibliothèques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque