Mercredi 25 novembre 2020

Disparition

Décès d’Hubert Astier

Par Lorraine Lebrun · Le Journal des Arts

Le 12 novembre 2020 - 143 mots

Nice. Le premier président de l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles est décédé à l’âge de 82 ans.

Énarque, haut fonctionnaire, adhérent au RPR, conseiller de plusieurs ministres (Jacques Duhamel, Maurice Druon, Alain Peyrefitte, Michel Guy et Jacques Toubon), il est chargé, en 1995, de piloter la création de l’établissement public qui assurera au château de Versailles son autonomie de gestion. Considéré comme l’« artisan de la modernisation » du domaine, il a favorisé le recours au mécénat en engageant des campagnes d’une ampleur alors inédite, à l’image de la restauration de la galerie des Glaces, financée par Vinci (10 M€ HT). La fin de sa carrière est assombrie par une condamnation à dix mois de prison avec sursis dans une affaire de « favoritisme et prise illégale d’intérêt » en lien avec la société de production de spectacles du château.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°555 du 13 novembre 2020, avec le titre suivant : Décès d’Hubert Astier

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque