De la musique plein les yeux

Le Journal des Arts

Le 3 décembre 1999

Symbolisée par Les Noces de Cana de Véronèse ou la Cantatrice de Cavallino, l’alliance entre peinture et musique est matérialisée par la collection “Muses” d’Opus 111, maison habituellement spécialisée dans l’édition phonographique. Venise, Naples, la Russie orthodoxe, l’Europe de Chopin font l’objet d’un livret rigide d’une centaine de pages, largement illustré, accompagné d’un disque compact. Monteverdi retrouve ainsi son contemporain Domenico Fetti, et l’histoire de la musique napolitaine s’enrichit des toiles de Massimo Stanzione ou des gravures de Nicola Rossi. L’écoute se déroule studieusement au rythme des indications du texte, ou parallèlement à la lecture, quitte à y revenir plus tard.

Venise, Naples, Harmonie divine, Chopin, livres-disques « Muses », éditions Opus 111, 170F, dans les rayons musique classique ou les boutiques Harmonia Mundi.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°94 du 3 décembre 1999, avec le titre suivant : De la musique plein les yeux

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque