Mercredi 17 juillet 2019

Rétrospective

16 octobre 2018, Franck Riester succède à Françoise Nyssen au ministère de la Culture

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 30 décembre 2018 - 173 mots

PARIS

Après des mois de rumeurs de départ, Françoise Nyssen est remerciée et remplacée par un « politique ».

Franck Riester quittant le palais de l'Elysée le 12 décembre 2018
Franck Riester quittant le palais de l'Elysée le 12 décembre 2018
© Photo Ludovic Marin / AFP

Fragilisée par sa difficulté à incarner la fonction, Françoise Nyssen a dû céder sa place à un « politique ». Franck Riester n’a que 21 ans quand il entre au conseil municipal de Coulommiers (Seine-et-Marne), ville dont il deviendra maire en 2008 un an après avoir gagné son siège de député sous l’étiquette UMP. Il s’éloignera du mouvement après la victoire d’Emmanuel Macron. Un pied dans la politique, un autre dans la société civile. Il dirige en effet depuis la fin de ses études de commerce des garages automobiles. Il a été le rapporteur du projet de loi Hadopi en 2019 et auteur d’un rapport commandé par l’ancien ministre Frédéric Mitterrand sur le financement de la filière musicale. Depuis son arrivée, il a notamment présidé la première séance du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche artistiques et culturels et assisté à l’adoption par l’Assemblée nationale des deux propositions de loi contre la manipulation de l’information (le 20 novembre).

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque