Lundi 28 septembre 2020

6 membres titulaires nommés au Haut Conseil des musées de France

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 1 avril 2016 - 412 mots

PARIS [01.04.16] - Neuf personnalités, dont six membres titulaires et trois membres suppléments, ont été nommées au Haut Conseil des musées de France, une institution qui se réunit au moins une fois par an et qui formule des recommandations sur toute question relative aux musées de France.

Par arrêté du 21 mars 2016, la ministre de la Culture et de la Communication a nommé neuf personnalités au Haut Conseil des musées de France.

Trois membres titulaires (un maire, un adjoint au maire et un vice-président de conseil général) et trois membres suppléants ont été désignés au titre des représentants des collectivités territoriales : Bruno Bourg-Broc (président de la communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne, membre titulaire), en remplacement de Jacques Grasser ; Nicole Quainon-Andry (adjointe au maire de Noyon chargée du patrimoine, membre titulaire), en remplacement de Jean-Claude Wambst ; Véronique Marchet (adjointe au maire de Reims, membre suppléant), en remplacement de François Muylaert et Serge Rossière-Rollin (maire de Donnemarie-Dontilly, membre suppléant), en remplacement de Philippe Gitton. Frédéric Néraud (vice-président du conseil départemental du Loiret, membre titulaire), remplace Yves Ackermann et sa suppléante Annick Morizio (première vice-présidente du conseil départemental de la Haute-Vienne, remplace Frédéric Néraud.

Deux conservateurs (membres titulaires) sont nommés au titre des représentants des professionnels. Il s’agit d’Isabelle Pallot-Frossard (conservatrice générale du patrimoine, directrice du Centre de recherche et de restauration des musées de France, membre titulaire) qui remplace Marie Lavandier, et d’Anne Dary (conservateur en chef du patrimoine, directrice du Musée des beaux-arts de Rennes) membre titulaire, en remplacement de Blandine Chavanne.

Didier Grumbach (président de la société des amis du Musée national d'art moderne, membre titulaire) rejoint par ailleurs le Haut Conseil en tant que personnalité qualifiée dans les domaines de compétence du Haut Conseil. Il remplace Jacques Boissonnas.

Créé en 2003, lorsque Jean-Jacques Aillagon était ministre de la Culture et de la Communication, le Haut Conseil des musées de France « émet des avis sur l'attribution de l'appellation "musée de France" créée par la loi du 4 janvier 2002, ou le retrait de cette attribution ». Se réunissant au moins une fois par an, il peut être consulté sur les questions relatives au transfert de propriété de tout ou partie des collections d’un musée de France.

Le Haut Conseil des musées de France est composé d’un président (le ministre de la Culture et de la Communication) ainsi que de 22 membres (un député et un sénateur, cinq représentants de l'Etat, cinq représentants des collectivités territoriales, cinq représentants des professionnels des musées et cinq personnalités « qualifiées »).

Légende photo

Didier Grumbach, président de la société des amis du Musée national d'art moderne, nommé au Haut Conseil des musées de France - 2012 © THOMAS SAMSON / AFP

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque