Yves Saint Laurent : quand la mode rencontre l’art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 juin 2008

PARIS [03.06.08] – Yves Saint Laurent, décédé à l’âge de 71 ans dimanche 1er juin faisait l’objet depuis 1983 de nombreuses expositions.

Yves Saint Laurent%26copy; Jean-Loup Sieff

Grand créateur de mode, Yves Saint Laurent avait toujours croisé la haute couture avec l’art : ses robes reprennent des motifs inspirés de Matisse, Picasso, Mondrian, Braque, Bonnard, Van Gogh, ou encore Warhol. Les voyages furent aussi une source d’inspiration : tout comme Delacroix dans ses carnets de croquis, Yves Saint Laurent allait chercher en Chine, au Maroc, ou encore en Espagne des couleurs et une lumière singulière.

Yves Saint Laurent n’était pas seulement un créateur de mode : illustrateur, il avait également créé des costumes pour des pièces de théâtre et des ballets. Plusieurs grands musées lui ont consacré des rétrospectives, comme le Metropolitan Museum de New York en 1983, ou bien encore le Musée des Beaux-Arts de Montréal, dont l’exposition a débuté deux jours avant sa mort.

En 2004, deux ans après l’arrêt d’activité du créateur, ouvre la fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent, qui accueille depuis de nombreuses expositions consacrées à la mode, aux créations d’Yves Saint Laurent mais aussi à la peinture, à la photographie... On retiendra parmi cette programmation l’exposition Yves Saint Laurentdialogue avec l’art, présentée en 2004, qui mettait à jour les relations existantes entre la création de mode et la référence artistique dans l’univers d’Yves Saint Laurent. Elle rend compte de sa passion pour la peinture : « Mon propos n'a pas été de me mesurer aux maîtres, tout au plus de les approcher et de tirer des leçons de leur génie. »

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque