Une Vierge qui pourrait être de Raphaël découverte en Ecosse dans le cadre d’une série télévisée

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 4 octobre 2016

TARVES (ECOSSE, ROYAUME–UNI) [04.10.16] – Selon l’expert d’une série télévisée britannique, une œuvre jusqu’ici attribuée à Innocenzo Francucci da Imola appartenant au National Trust of Scotland pourrait être de la main du maître de la Renaissance italienne Raphaël.

Bendor Grosvenor, l’expert de la série télévisée « Britain’s Lost Masterpiece », est convaincu qu’une œuvre représentant une vierge conservée à la Haddo House, un manoir du 18e siècle appartenant au National Trust of Scotland, pourrait être de la main de Raphaël, rapporte The Guardian. Cette série, présentée par Bendor Grosvenor et Jacky Klein, s’intéresse aux œuvres des collections britanniques conservées dans des musées locaux peu connus du public. Elle se penche particulièrement sur les 80 % des 210 000 œuvres des collections entreposées dans les réserves.

Parti visiter la demeure située dans le comté d’Aberdeenshire en Ecosse pour préparer l’émission qui sera diffusée sur la BBC4 le 5 octobre prochain, Bendor Grosvenor est tombé de manière inattendue sur cette toile, datée entre 1505 et 1510 et attribuée au peintre Innocenzo Francucci da Imola. Recouverte d’une couche de vernis jauni, l’œuvre a pu être déplacée pour une étude plus approfondie avec l’accord du National Trust.

Bendor Grosvenor a alors découvert que l’œuvre avait été achetée comme étant de la main de Raphaël (1483 – 1520) au début du XIXe siècle et exposée ainsi en 1841, à la British Institution de Londres, aux côtés d’autres œuvres de Raphaël. Peu après, cependant, l’œuvre a été « déclassée » pour devenir une œuvre réalisée « d’après Raphaël », suggérant une copie, puis a été attribuée à Innocenzo Francucci da Imola (1485 – 1548). Mais pour Bendor Grosvenor, cette œuvre est « simplement trop bonne pour être d’Innocenzo » et présente les caractéristiques raphaélesques.

L’expert, qui présente aussi la série « Fake or Fortune » sur la BBC1, précise que l’émission a été tournée dans la précipitation et que l’équipe n’a eu « ni le temps, ni les ressources pour que l’œuvre face un tour d’Europe des experts de Raphaël ». L’avis de l’ex-directeur de la National Gallery, Nicholas Penny, a toutefois été sollicité pour nourrir cet épisode. Sans se prononcer fermement pour l’attribution de l’œuvre à Raphaël, il entrouvre davantage la brèche en déclarant l’œuvre plus que probablement réalisée par le maître de la Renaissance italienne. Si cette attribution était avérée, il s’agirait de la première œuvre de Raphaël dans les collections d’Ecosse.

Légende photos

La Vierge, attribuée à Innocenzo da Imola (1485–1548), serait peut-être de la main de Raphaêl ou une copie du Maître - Collection de la Hado House (près de Methlick en Ecosse) / The National Trust for Scotland - Courtesy photos The National Trust for Scotland

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque