Jeudi 13 décembre 2018

Une étude de Raphaël dope les ventes d’art ancien à Londres

Par Marie Potard · lejournaldesarts.fr

Le 7 décembre 2012 - 614 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [07.12.12] - Les grandes ventes de peinture ancienne organisées par Christie’s et Sotheby’s à Londres les 4, 5 et 6 décembre ont totalisé 77 millions de livres frais compris (soit 95 millions d’euros). Sotheby’s gagne la partie haut la main grâce à une étude de Raphaël vendue 36 millions d’euros.

C’est Sotheby’s qui proposait les lots les plus intéressants, le 5 décembre. L’estimation haute de 53 millions de livres a été dépassée. Totalisant 58 millions de livres, grâce aux 38 lots vendus (sur les 51 proposés), 9 ont franchi le million de livres. L’œuvre phare était la fameuse Tête d’apôtre de Raphaël à la craie noire. Cette étude pour l’un des personnages de la Transfiguration était détenue depuis trois siècles dans la prestigieuse collection des Ducs de Devonshire à Chatsworth. Estimée 10 à 15 millions de livres, c’est un record en vente publique pour l’artiste : 29,7 millions de livres (soit 36 millions d’euros) à l’issue de 17 minutes d’une intense bataille entre 4 enchérisseurs.

Dans cette même vente du soir, et toujours issu de la collection des Ducs de Devonshire, le manuscrit enluminé du XVe siècle, copie de Louis de Gruuthuse, Les Exploits de Sir Gillion de Trazegnies au Moyen-Orient (est. 3-5 millions de livres) a été acheté par le Musée J. Paul Getty pour 3,8 millions de livres. Le Bénédicité de Jan Steen, provenant quant à lui de Sudeley Castle, a atteint 5,6 millions de livres. Par contre, le Cortège de noces de Pieter Brueghel le Jeune, estimé 2 à 3 millions de livres, n’a pas trouvé preneur.

La deuxième partie (vente du jour) des « Old Master » de Sotheby’s rassemblait 226 lots. Presque la moitié des lots sont restés invendus et pas un seul n’a dépassé le million de livres. Le produit total de la vente (frais compris) a ainsi atteint 4,4 millions de livres. La plus forte enchère revient à Bernando Strozzi avec son Saint Jérôme méditant la Bible, empreint d’une grande force, avec ses 169 250 livres pour une estimation haute qui a plus que triplé (30 à 50 000 livres). Petite surprise pour le Saint François en extase, de l’atelier du Greco, estimé 10-15 000 livres et monté à 163 250 livres. Même adjudication pour Cérès près d’une fontaine, accompagnée de Putti de Guillaume Courtois avec une estimation de départ de 80 à 120 000 livres.

Chez Christie’s, la vacation du 4 décembre proposait 54 lots. 29 ont trouvés preneurs, dont 3 dépassant le million de livres. Le produit total de la vente a atteint 11,5 millions de livres.

La Rencontre d’Ulysse et Nausicaa de Jacob Jordaens, probablement lié à la tenture sur la Vie d’Ulysse, a remporté la plus forte enchère : 2 millions de livres (est. 500 à 800 000 livres). C’est un record mondial pour l’artiste en vente publique. Et si pour l’œuvre de Lucas Cranach, Laissez venir à moi les petits enfants, plus d’1 million de livres ont été atteint (est. 250 à 350 000 livres), le superbe Portrait de femme de Van Dyck a été ravalé.

Pour sa deuxième vente, Christie’s présentait 153 lots. 87 sont partis pour un total de 3,2 millions de livres (4 millions d’euros). C’est la grande toile d’Antonio Joli, Le Bassin de San Marco, Venise, avec la Pointe de la Douane et San Giorgio Maggiore, qui a suscité le plus d’enthousiasme puisqu’elle est s’est envolée à 133 000 livres (est. 50 à 80 000 livres). Quant au lot faisant la couverture du catalogue, attribué à Wilhelm Schuber van Ehrenberg ou à Hieronymus Janssens, Intérieur d’une église baroque avec personnages, il s’est vendu à 103 000 livres, loin devant son estimation attractive (30 à 50 000 livres).

Légende photo

Raphaël, Tête d'un jeune apôtre (s.d.)- Pierre noire sur papier - 37,5 x 27,8 cm - Estimation 10/15 000.000 GBP - Adjugé 29.721.250 GBP - Vente du 5 décembre chez Sotheby's Londres - Photo www.sothebys.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque