Dimanche 22 septembre 2019

Une convention « Culture-Tourisme » pour développer le tourisme culturel en France

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 novembre 2009 - 315 mots

PARIS [12.11.09] – Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand et le secrétaire d’Etat au Tourisme Hervé Novelli ont signé une convention commune « Culture – Tourisme » le 6 novembre. L’objectif est d’accroître « l’attractivité touristique du patrimoine français » .

Le ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand et le secrétaire d’Etat chargé du Commerce et du Tourisme Hervé Novelli ont signé le 6 novembre une convention cadre « Culture – Tourisme » pour développer l’important potentiel de l’attractivité touristique du patrimoine français.

Cette convention cadre concerne particulièrement des « lieux situés à l’écart des circuits touristiques habituels » qui offriraient « une possible solution au problème de la sur-fréquentation des grands sites » .

L’objectif principal est de « favoriser l’innovation et les pratiques de valorisation touristique portant sur le patrimoine monumental ». Concrètement, le ministère de la Culture établira une liste de sites dans lesquels des expérimentations seront envisageables « au regard de leur qualité et de leur conservation patrimoniales » .

Le gouvernement souhaiterait implanter des activités économiques (restauration, hôtellerie, séminaires, etc.) dans les futurs sites retenus.

AtoutFrance, l’agence de développement touristique de la France nouvellement créée en mai 2009 par Hervé Novelli, sera chargée de diriger cette expérimentation.

Dans le même temps, un groupe de travail associant les deux ministères et les partenaires publics ou privés concernés ou intéressés orientera et suivra la conception et la réalisation de ces opérations pour en extraire et diffuser les bonnes pratiques.

Selon Localtis.info, une telle convention n'est pas véritablement une nouveauté. Un accord similaire a en effet été signé en octobre 2006 entre les ministères de la Culture et du Tourisme, représenté par ODIT, l’ancienne agence ministérielle du Tourisme. La convention de 2009 se montre toutefois plus ambitieuse, même si elle en reprend certains objectifs issus du texte précédent, sans toutefois préciser les moyens alloués à une telle politique.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque