Dimanche 16 décembre 2018

Un squat d’artistes parisien, transformé en résidence d’artistes et centre d’art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 septembre 2009 - 211 mots

PARIS [09.09.09] – A l’issue d’un chantier de rénovation, le « 59Rivoli » réouvre après trois ans de travaux. L’ancien squat parisien devient un espace associatif consacré à l’exposition et à la création.

L’immeuble du 59 rue Rivoli, acquis par la Ville de Paris en 2002, a été inauguré par le maire Bertrand Delanoë le 8 septembre 2009. Le lieu, occupé depuis 1999, va accueillir une trentaine d’artistes rassemblés dans le collectif « 59Rivoli ».

Fidèle à sa promesse, la Ville de Paris a investi d’importantes sommes depuis 2002 (5,56 millions d’euros) pour sécuriser et transformer l’ancien squat. Ce nouveau lieu comprendra des espaces de travail (du 2e au 5e étage) et des espaces d’exposition (en rez-de-chaussée et au 1er étage).

Selon la mairie, « le 59Rivoli est un lieu de coopération et de solidarité fonctionnant selon un mode de gestion collectif, un espace artistique et associatif de proximité. C’est un espace de résidence pour des durées longues ou brèves afin d’en faire profiter le plus grand nombre ».
L’immeuble du 59 rue Rivoli était devenu une forme de symbole de la culture alternative parisienne et du phénomène des lieux collectifs de création en France.

Une exposition sera proposée au public à partir du 10 septembre 2009.

Site Internet : www.59rivoli.org

Légende Photo : 59 rue de Rivoli - Paris - © Bitterjug / Wikimedia Commons

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque