Samedi 15 décembre 2018

Sotheby’s perd à nouveau un cadre dirigeant

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 14 novembre 2016 - 197 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [14.11.16] – Gabriela Palmieri, présidente de l’art contemporain pour le continent américain chez Sotheby’s, a quitté la maison de ventes aux enchères à la fin du mois d’octobre, soit trois semaines avant les grandes ventes d’art contemporain new-yorkaises.

Révélée le 25 octobre dernier par Katya Kazakina pour Bloomberg, la démission de Gabriela Palmieri, présidente de l’art contemporain pour le continent américain chez Sotheby’s interroge. De nombreux cadres dirigeants avaient quitté la maison de ventes aux enchères dans le cadre du plan de départs mis en place par le PDG Tad Smith en décembre dernier, parmi lesquels les co-directeurs internationaux de l’art contemporain, Cheyenne Westphal (débauchée par Phillips) et Alex Rotter (débauché par Christie’s).

Mais le départ de Gabriela Palmieri à la fin du mois d’octobre, alors que la vacation d’art contemporain du soir de New York est programmée le 17 novembre, laisse perplexe. Habituellement, les spécialistes attendent de récolter le fruit de mois de travail avant de démissionner. Pour Artnet, c’est une altercation avec Tad Smith qui aurait provoqué le départ de Gabriela Palmieri, qui avait rejoint Sotheby’s il y a 16 ans et promue présidente dans sa spécialité il y a six mois.

Légende photo

Gabriela Palmieri © Sotheby's

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque