Sotheby’s monde perd 54,5 millions de dollars au troisième trimestre

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 9 novembre 2016 - 338 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [09.11.16] – Sotheby’s monde enregistre une perte nette de 54,5 millions de dollars pour le troisième trimestre. Un résultat prévisible mais tout de même en chute par rapport au troisième trimestre 2015. Un nouvel actionnaire chinois fait par ailleurs son entrée au conseil d’administration.

Tad Smith, président de Sotheby's
Tad Smith, président de Sotheby's © Sotheby's
Courtesy Sotheby's

Si Sotheby’s affichait un bénéfice, de 88,6 millions de dollars pour le second trimestre clôturé fin juin, les trois mois qui ont suivi (juillet – septembre) ont été plus difficiles : la maison de ventes aux enchères enregistre une perte nette de 54,5 millions de dollars pour le troisième trimestre de l’année, contre une perte de 17,9 millions de dollars sur la même période en 2015. Le résultat sur les premiers neuf mois reste cependant positif (8,5 M $).

Tad Smith, le patron de Sotheby’s a rappelé que de tels résultats étaient prévisibles et même annoncés dès l’été dernier. Pour l’auctioneer, ces pertes s’expliquent notamment par le calendrier des ventes. Déjà traditionnellement bas au troisième trimestre, le niveau des ventes saisonnières a été d’autant plus impacté cette année que les ventes d’art contemporain estivales de Londres ont été reportées au second trimestre. La maison de ventes aux enchères pointe aussi une charge exceptionnelle de 17,2 millions de dollars relative à l’acquisition d’Art Agency, Partners.

Au cours de la conférence téléphonique aux actionnaires, lundi 7 novembre, Tad Smith a par ailleurs annoncé l’arrivée d’un nouveau membre au conseil d’administration, Linus Cheung (*), ex-PDG de Hong Kong Telecom. Il ne s’agit donc pas de Chen Dongsheng, PDG de la compagnie d’assurances Taikang entré au capital de Sotheby’s en juillet dernier (14,36 %) qui avait formulé son souhait d’être représenté au Conseil d’administration. L’actionnaire principal a signé un accord avec Sotheby’s qui prévoit que Taikang n’augmente pas sa part au dessus de 15 % au cours de ces trois prochaines années.

Mise à jour du 14 novembre 2016

(*) D’après nos recherches ce que ne dit pas Sotheby’s, c’est que Linus Cheung est également l’ex-directeur de Taikang Insurance, la compagnie d’assurance entrée au capital de l’auctioneer.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque