Samedi 24 février 2018

Sotheby’s Monde annonce des résultats financiers contrastés pour son second trimestre

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 8 août 2017

NEW YORK (ETATS UNIS) [09.08.17] – Les grandes ventes de mai ont profité à l’auctioneer américain, mais sa rentabilité est affectée par la revente des œuvres garanties qui n’avaient pas trouvé acheteur.

Portés par un marché de l’art en bonne santé et une stratégie offensive, les comptes de Sotheby’s Monde pour le second trimestre font bonne figure, en apparence.

Son chiffre d’affaires (constitué notamment de ses commissions sur le produit d’adjudication, soit les trois quarts de son chiffre d’affaires) est en hausse de 5% pour le second trimestre et de 24 % pour le premier semestre 2017. Grâce aux grandes ventes de mai, le produit d’adjudication a augmenté de 8 % pour s’établir à 2,54 milliards de dollars et comme Sotheby’s a réussi à « tenir » les taux de commission acheteurs, ses commissions ont augmenté ( 1,1 % au second trimestre et 6 % pour tout le premier semestre).

Mais dans le détail, ce sont moins les commissions sur les ventes aux enchères qui ont progressé, que les ventes d’inventaires, c’est-à-dire les œuvres avec garantie que Sotheby’s a dû acheter quand les enchères n’ont pas atteint le prix de garantie et qu’elle a revendues. Elles ont ainsi bondi de 12 millions de dollars au premier semestre 2016 à 91 millions de dollars en 2017.

Mais ces ventes d’inventaires ne sont pas neutres sur la profitabilité de l’auctioneer américain, car à chaque vente correspond une charge correspondante, parfois supérieure. Ainsi le cout de ces ventes est de 93,6 millions de dollars au premier semestre 2017.

Malgré ces ventes d’inventaires, Sotheby’s maintient plus ou moins ses marges. Elles ont baissé de 14 % au second trimestre mais ont augmenté de 4% au premier semestre.

L’action Sotheby’s, malgré une légère baisse après l’annonce de ces résultats, se maintient toujours à un haut niveau, autour de 51 dollars contre moins de 40 dollars en fin d’année 2016. Les analystes attribuent cette bonne performance de l’action Sotheby’s aux résultats financiers de l’entreprise mais aussi et surtout au programme de rachat d’actions qui diminue le nombre de titres disponible sur le marché (-20 % au premier semestre) et donc augmente la valeur unitaire.

Légende photo

Siège londonien de Sotheby's © Photo Sothebys1744 - 14 novembre 2014 - Photo sous Licence CC BY-SA 4.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque