Dimanche 20 septembre 2020

Régine Hatchondo, nouvelle directrice générale de la création artistique

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 23 décembre 2015 - 350 mots

PARIS [23.12.15] - Régine Hatchondo, conseillère culture et médias auprès du Premier ministre succédera le 4 janvier 2016 à Michel Orier à la direction générale de la création artistique. Pour la remplacer à son cabinet, Manuel Valls a choisi Nathalie Sultan, directrice du développement et des publics du Palais de la Porte Dorée.

Le 4 janvier prochain Nathalie Sultan, directrice du développement et des publics du Palais de la Porte Dorée, prendra ses fonctions à Matignon au poste de conseillère culture et médias auprès du Premier ministre. C’est donc une autre femme issue du spectacle vivant que Manuel Valls a choisi pour succéder à Régine Hatchondo nommée à la direction générale de la création artistique en remplacement de Michel Orier.

Régine Hatchondo (53 ans), a une carrière riche et diversifiée dans la culture, très axée sur le cinéma. Mais elle a d’abord commencé dans le théâtre en tant qu’administratrice du Théâtre national de Chaillot avant de devenir secrétaire générale du Forum des images à Paris. Elle a poursuivi ensuite sa carrière à la Mairie de Paris où elle a successivement été déléguée générale de la mission cinéma, puis conseiller culture de Bertrand Delanoé, avant de prendre la direction des affaires culturelles de la ville après un passage de 4 ans à Unifrance.

Après avoir été chargée des relations presse au Théâtre de la Bastille et secrétaire générale du Théâtre 71 de Malakoff, Nathalie Sultan a été successivement en 2001 à la direction de la communication du Festival d’Avignon puis en 2004 à celle du Théâtre du Rond-Point avant de se voir confier en 2009 le secrétariat général du Conseil de la création artistique dirigé par Marin Karmitz. D’octobre 2012 à février 2014, elle fut la conseillère pour la communication du directeur général de Marseille Provence 2013, Jean-François Chougnet.

En mai 2014, Nathalie Sultan prenait la direction du développement et des publics du Palais de la Porte Dorée comprenant le Musée de l’Histoire de l’immigration et de l’Aquarium tropical.

On ne connait pas encore les nouvelles attributions de Michel Orier qui a longtemps dirigé la Maison de la culture de Grenoble.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque