Jeudi 19 septembre 2019

Une base pour les œuvres spoliées

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 23 juin 2006 - 93 mots

LONDRES - Lancé le 8 juin à Londres, le Swift-Find Looted Art Project est un inventaire – consultable sur Internet – qui recense près de 25 000 œuvres d’art volées par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale et dont les propriétaires n’ont toujours pas été identifiés.

Cette base de données permet aux maisons de ventes et aux musées de vérifier la provenance des œuvres avant d’effectuer une vente ou une acquisition. La directrice du site, Shauna Isaac, invite les particuliers à y enregistrer les objets d’art déclarés disparus durant la guerre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°240 du 23 juin 2006, avec le titre suivant : Une base pour les œuvres spoliées

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque