Dimanche 22 septembre 2019

Un premier espace d’archéologie industrielle

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 juin 1994 - 147 mots

CHAUVIGNY - Le donjon de Gouzon, monument historique du XIIe siècle à Chauvigny (Vienne), abrite désormais le premier espace d’archéologie industrielle en France.

Situé à 30 km du Futuroscope, il se distingue d’un écomusée par sa situation paradoxale dans un donjon médiéval et se rapproche plus d’un musée de site. Il intègre en effet toutes les périodes, du néolithique à nos jours. Le calcaire et les fours à chaux, l’argile et les tuileries, le blé et les moulins, l’industrie hydraulique, la vapeur avec la machine de 1905 utilisée plus tard par la manufacture de porcelaine de Chauvigny, sont présentés ou représentés. L’architecte-designer Sylvain Dubuisson a conçu un ascenseur de verre, contenu dans une tour du donjon.

Ouvert tous les jours de 14h30 à 18h30 jusqu’au 30 juin, puis de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30 du 1er juillet au 15 septembre. Entrée : 30 francs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°4 du 1 juin 1994, avec le titre suivant : Un premier espace d’archéologie industrielle

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque