Madrid

Un nouveau directeur au Prado

Francesco Calvo Serraller avait brusquement démissionné

L’archéologue, ancien directeur des beaux-arts, Jose Maria Luzon prend la direction du Prado, après la brutale démission de Francesco Calvo Serraller, en désaccord avec le ministre de la Culture.

MADRID - Archéologue, Jose Maria Luzon a dirigé le musée archéologique national, qu’il a entièrement rénové. Il a été directeur des beaux-arts sous les ministères de Jorge Semprun et Solé Tura. "Il est nécessaire de donner une certaine stabilité au Prado", a reconnu l’actuel ministre de la Culture, Carmen Alborch.

Ancien critique d’art à El Païs, Francesco Calvo Serraller avait brusquement démissionné début mai après deux cents jours d’activité. Déjà ses prédécesseurs, Felipe Garin et Alfonso Perez Sanchez, n’étaient pas restés longtemps en fonction. M. Calvo Serraller reprochait au ministre, Carmen Alborch, de ne pas soutenir sa politique. Leur différend s’était cristallisé sur la location d’une salle du musée pour un reportage photographique destiné à une revue dans laquelle travaille Mme Calvo Serraller. L’ancien directeur avait affirmé que cette location était conforme au règlement intérieur du Prado.

M. Calvo Serraller avait commencé à réorganiser le musée en créant trois départements : Expositions et publications ; Restauration ; Éducation, Communication et activités. Il avait annoncé vingt-deux projets devant marquer les 175 ans du Prado : des expositions, des conférences, des publications… Inauguré par Ferdinand VII, en 1819, le bâtiment abritait la collection royale, qui comprenait plus de trois cents œuvres allant du XVIIe au début du XIXe siècle.

Les expositions prévues pour 1994 :
"Les Musiciens de Georges de la Tour. Allégorie et réalisme dans la peinture baroque française", mai - juillet 1994
"Les Leoni, des sculpteurs italiens de la Renaissance au service de la cour d’Espagne", mai - juillet 1994
"Sebastiano del Piombo, œuvres dans les collections espagnoles", mai - juillet 1994
"Anthony Van Dyck. Les origines de ses premières œuvres", mai - juillet 1994
"L’Alcazar de Madrid" (en coll. avec la ville de Madrid), septembre - octobre 1994
"Le peintre Federico de Madrazo, une anthologie", octobre - décembre 1994
"Le musée du Prado célèbre ses 175?ans", novembre - janvier 1995
"Le sentiment religieux au siècle d’Or, en Espagne", novembre - janvier 1995

Les projets de l’ancien directeur pour 1995 :
"La peinture allemande du XIXe siècle"
"Lorenzo Tiepolo"
"Claudio Cœllo"
"Jérôme Bosch"
"Les portraitistes du Siècle d’or, en Espagne"
"La peinture de genre flamande"
"Chefs-d’œuvre du musée San Carlos, à Mexico"
"Poussin".

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°4 du 1 juin 1994, avec le titre suivant : Un nouveau directeur au Prado

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque