Dimanche 9 décembre 2018

Trop d’œuvres tuent le musée

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 25 août 2000 - 53 mots

Le Musée Picasso de Malaga n’ouvrira pas avant fin 2002 à cause d’un afflux d’œuvres inattendu.

La collection, d’une valeur d’un milliard de francs, a été donnée par Christine, la fille de l’artiste, et son neveu Bernard, et nécessite désormais 7 500 mètres carrés d’exposition au lieu des 2 500 initialement prévus !

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°109 du 25 août 2000, avec le titre suivant : Trop d’œuvres tuent le musée

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque