Dimanche 19 janvier 2020

Triptyque Caillebotte

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 février 2011 - 113 mots

RENNES - En préfiguration de l’exposition sur les frères Caillebotte au Musée Jacquemart-André, à Paris, le Musée des beaux-arts de Rennes (Ille-et-Vilaine) propose une présentation exceptionnelle de trois œuvres de Gustave Caillebotte, conçues pour former un triptyque intitulé Panneaux décoratifs. Si Périssoires est conservé au Musée des beaux-arts de Rennes, Pêche à la ligne et Baigneurs sont dans des collections privées. Sur les tableaux, présentés pour la première fois lors de la 4e exposition de peinture impressionniste en 1879, sont figurés les plaisirs de l’été sur les rives boisées de l’Yerres, dans l’Essonne.

« PECHE A LA LIGNE, BAIGNEURS ET PERISSOIRES »,

Musée des beaux-arts, 20, quai Émile-Zola, 35000 Rennes, www.mbar.org. Jusqu’au 15 mars

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°341 du 18 février 2011, avec le titre suivant : Triptyque Caillebotte

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque