Lundi 10 décembre 2018

Besançon

Tricentenaire

Le Journal des Arts

Le 1 décembre 1994 - 305 mots

La ville de Besançon fête le tricentenaire de la création du Musée des beaux-arts et d’archéologie, premier musée ouvert au public en France.

BESANÇON - En 1694, l’abbé Jean-Baptiste Boisot, grand érudit, lègue sa collection exceptionnelle à l’Abbaye Saint-Vincent. Tableaux, livres imprimés, manuscrits, médailles, sculptures et objets de curiosité sont confiés aux Bénédictins, sous la seule condition que les œuvres soient accessibles au public deux fois par semaine.

Les collections du cabinet Boisot sont en partie issues de celles de la famille Granvelle. Ainsi, Nicolas Perrenot de Granvelle, chancelier de Charles Quint au XVIe siècle, avait reçu en cadeau de Cosme 1er de Médicis la célèbre Déposition de Croix de Bronzino, chef-d’œuvre du maniérisme florentin, pièce majeure du musée aujourd’hui.

Deux cents ans plus tard, en 1894, le peintre Jean Gigoux donne à sa ville natale 500 peintures et 3 000 dessins. Aujourd’hui, ce musée classé – dont Gigoux voulait qu’il devienne un “Louvre provincial” –, possède l’un des plus importants cabinets d’arts graphiques de France. Plus de 5 000 dessins, de Mantegna à Matisse en passant par Fragonard, sont conservés ainsi que 2 500 peintures (Titien, Cranach, Géricault), 200 sculptures et un fonds archéologique qui comprend de beaux bronzes gallo-romains. À l’occasion de ce tricentenaire, la Fondation Paribas édite un ouvrage sur ces collections, le 25e album de la série Musées et Monuments de France.

Par ailleurs, la ville de Besançon dispose d’une bibliothèque d’étude et de conservation qui comprend un très riche fonds de manuscrits, tel le livre d’Isidore de Séville (VIIIe siècle) ou les Chroniques de Froissart, et des imprimés du XVIe au XXe siècle.

Musée des beaux-arts et d’archéologie, 1 place de la Révolution, 25 000 Besançon, Tél. 81 82 39 89

Album, Collection Musées et Monuments de France, Fondation Paribas, 128 p., 170 ill. couleurs, 120 F et 195 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°9 du 1 décembre 1994, avec le titre suivant : Tricentenaire

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque