Stanton Drew, le temple oublié

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 11 septembre 2009

Un temple néolithique en bois d’une taille démesurée a été découvert sur un site archéologique du Somerset déjà connu. Plus grand et plus ancien que le cercle mégalithique de Stonehenge, cet édifice encore enfoui est d’une importance fondamentale pour la connaissance de la civilisation qui s’est épanouie en Grande-Bretagne du Néolithique à l’âge du Bronze.

BRISTOL. Les archéologues de l’English Heritage ont mis au jour à Stanton Drew le plus grand édifice préhistorique jamais découvert en Angleterre. Composé de 500 po­teaux en bois disposés en neuf cercles concentriques, séparés par des fossés d’un à deux mètres, il était peut-être couvert d’un toit de paille. Une douve de sept mètres cernait le périmètre. Si ce temple cérémoniel a bien été bâti il y a 5000 ans, il est alors plus ancien que le fameux cercle de pierres de Stonehenge (autour de 2500 av. J.-C.) et que les 3 000 autres structures en pierre ou en bois qui parsèment l’Angleterre.

La découverte "la plus importante des trente dernières années dans le pays", selon Geoffrey Wain­wright, directeur archéo­logique de l’English Heri­tage, a eu lieu sur un site archéologique déjà répertorié pour ses trois cercles de pierres. Le dessin parfait du temple est apparu aux experts en archéométrie qui s’employaient à dresser la carte de la zone à l’aide d’un magnétomètre – appareil servant à mesurer les variations du champ magnétique terrestre. Des fouilles doivent être effectuées pour dégager les restes carbonisés de deux piliers et pour sonder la douve externe, interrompue en un point correspondant, selon toute vraisemblance, à l’entrée. Stanton Drew, huitième temple préhistorique en bois retrouvé en Angleterre, pourrait rester sous terre pour échapper à l’action du temps.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°50 du 19 décembre 1997, avec le titre suivant : Stanton Drew, le temple oublié

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque