Mercredi 19 décembre 2018

C'est en juin 2006

Rechercher et transmettre

Le Journal des Arts

Le 2 décembre 2005 - 221 mots

Élément essentiel du futur Musée du quai Branly, le département de la recherche et de l’enseignement a été confié à Anne-Christine Taylor, directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Cette cellule scientifique fait le lien entre le musée et la communauté des chercheurs, conservateurs et universitaires français ou étrangers. Elle s’est fixée pour objectif de susciter des travaux originaux, d’offrir un enseignement de qualité pour des étudiants de mastère et de doctorat et de se lancer dans une politique de publication pour faire connaître ses découvertes. Concrètement, le musée mettra à la disposition des scientifiques trois salles de cours, cinq salles d’étude à proximité des réserves, le théâtre de 480 places et la salle de cinéma (sous réserve de disponibilité), la bibliothèque (riche de 30 000 documents dont 20 000 en accès libre), la salle de consultation des fonds précieux et une série de bases documentaires accessibles par Internet. Parmi les questions actuelles, le département s’intéressera aux métissages en train de s’opérer entre différentes traditions, occidentales et non-occidentales, entre formes d’art traditionnelles et « modernes », entre arts populaires et arts savants, entre art « ethnique » et art international. Les projets de recherche pourront relever aussi bien de l’anthropologie que de l’histoire, la sociologie, l’histoire de l’art, la linguistique, l’ethnomusicologie ou les sciences de la cognition...

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°226 du 2 décembre 2005, avec le titre suivant : Rechercher et transmettre

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque