Samedi 24 février 2018

Polke en transparence

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 24 novembre 2009

ZURICH - La cathédrale Großmünster à Zurich, en Suisse, vient de dévoiler ses douze nouveaux vitraux signés Sigmar Polke.

L’artiste allemand avait gagné le concours en 2006, face à Silvie Defraoui, Olafur Eliasson, Katharina Grosse et Christoph Rütimann. Sur la façade ouest, sept vitraux sont composés de pierres d’agate finement tranchées et destinées à former de somptueux motifs luminescents, tandis qu’à l’est, cinq vitraux figurent des personnages et des scènes de l’Ancien Testament. Augusto Giacometti (1877-1947) avait déjà signé en 1933 les fenêtres du chœur de la cathédrale.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°314 du 27 novembre 2009, avec le titre suivant : Polke en transparence

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque