Samedi 16 février 2019

Patrimoine religieux : précisions

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 mai 1996 - 94 mots

Notre article \"Église et État se séparent sur la gestion patrimoniale\" (JdA n°24, avril, page 43) pouvait laisser croire que le Musée départemental d’art sacré du Gard à Pont-Saint-Esprit est uniquement un dépôt d’art sacré.

Nous l’avons cité dans un paragraphe consacré aux dépôts, mais ses collections, comme celles de tout autre musée, sont bien entendu constituées d’achats, de dons et de legs. Le conservateur département en chef des musées, Alain Girard, nous demande de préciser que seuls certains objets sont déposés, et en longue durée, par des communauté religieuses ou des paroisses catholiques.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°25 du 1 mai 1996, avec le titre suivant : Patrimoine religieux : précisions

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque