Patrimoine - L’essentiel de la quinzaine : Musée autrichien condamné ; Musée Henner ; Fondation Arnaud ; National Gallery

Par Nathalie Eggs · Le Journal des Arts

Le 16 mars 2016

Un musée autrichien condamné
LINZ - Condamnée à payer 8,24 millions d’euros aux héritiers d’Olga Jäger, la Ville de Linz s’est pourvue devant la Cour suprême d’Autriche. Il est reproché au Lentos Kunstmuseum d’avoir perdu quatre œuvres de Klimt et de Schiele déposées en 1951 par la collectionneuse. Le jugement rendu en première instance en 2011 a été confirmé en appel en février malgré la défense du musée qui allègue que les œuvres perdues étaient des faux.

Le Musée Henner rouvre en mai
PARIS - Après deux phases de travaux, le Musée national Jean-Jacques Henner devrait rouvrir le 21 mai, à l’occasion de la Nuit européenne des musées. La nouvelle muséographie présente, sur plus de 600 m2 et quatre niveaux, quelque 300 peintures et dessins illustrant la vie de Jean-Jacques Henner, peintre du XIXe siècle. Par ailleurs, un artiste en résidence sera accueilli dès septembre dans le cadre d’un partenariat avec les Beaux-Arts de Paris.

La Fondation Arnaud au régime
LENS (SUISSE) - Déficitaire à hauteur de 740 000 francs suisses (680 000 €), la Fondation Pierre Arnaud se sépare de quatre collaborateurs. Désormais, seules deux expositions (contre trois auparavant) seront présentées annuellement dans son centre d’art situé sur le plateau de Crans-Montana. Le président de la Fondation invoque une baisse des financements privés et des subventions ainsi que les coûts croissants des expositions. La fréquentation est quant à elle stable, s’élevant à 47 000 visiteurs par an.

La National Gallery veut entrer dans le XXe siècle
LONDRES - Historiquement dévolue aux œuvres datant du Moyen Âge à la fin du XIXe siècle, la National Gallery de Londres pourrait étendre sa politique d’acquisition au XXe siècle, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Gabriele Finaldi, directeur de l’institution depuis août 2015, voudrait réaliser une extension de la National Gallery afin d’accueillir ces futures acquisitions. La convention qui lie la National Gallery à la Tate Modern depuis vingt ans et instaure 1900 comme date butoir serait remise en question.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°453 du 18 mars 2016, avec le titre suivant : Patrimoine - L’essentiel de la quinzaine : Musée autrichien condamné ; Musée Henner ; Fondation Arnaud ; National Gallery

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque