Vendredi 18 septembre 2020

Patrimoine et musées - l’essentiel de la quinzaine : La chaine des Puys, La Smithsonian et V&G, un musée Munch

Par Nathalie Eggs · Le Journal des Arts

Le 22 juin 2016 - 225 mots

Mauvaise note pour la chaîne des Puys
CLERMONT-FERRAND - Après avoir émis un premier avis défavorable en 2014, l’Union Internationale pour la conservation de la nature (UICN) a réitéré, le 14 juin 2016, son point de vue vis-à-vis de la candidature de la chaîne des Puys au Patrimoine mondial de l’Unesco. Le rapport souligne que les caractéristiques du site sont « mieux représentées dans d’autres sites du monde ». Le Comité de l’Unesco suivra ou non cet avis à l’occasion de la 40e session du Comité, du 10 au 20 juillet à Istanbul.N. E.

La Smithsonian s’associe au V&A
WASHINGTON/LONDRES - La Smithsonian Institution de Washington a décidé le 13 juin 2016 de ne pas construire son propre bâtiment au sein du complexe culturel Olympicopolis, dans le parc olympique de Londres. En revanche, elle s’associera avec le nouveau Victoria & Albert Museum, le V&A East, où elle présentera ses propres expositions. Les travaux d’Olympicopolis commenceront au début de l’année 2018 et seront achevés en 2021. N. E.

Un musée Munch de plus
RAMME - L’homme d’affaires norvégien Petter Olsen ouvrira en 2017 un musée privé Munch, financé grâce aux 120  millions de dollars obtenus lors de la vente d’une version du Cri de Munch, chez Sotheby’s, en 2012. Cette initiative est à distinguer du nouveau Musée Munch, conçu par l’espagnol Juan Herreros, et qui devrait ouvrir en 2020.  M.-C. M

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°460 du 24 juin 2016, avec le titre suivant : Patrimoine et musées - l’essentiel de la quinzaine : La chaine des Puys, La Smithsonian et V&G, un musée Munch

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque