L’Unesco hostile au projet de « sept nouvelles merveilles du monde"

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 juillet 2007 - 109 mots

PARIS - Craignant une confusion dommageable, l’Unesco a souhaité prendre ses distances publiquement avec le projet des « sept nouvelles merveilles du monde ». Selon l’organisation, « il n’y a aucun point de comparaison entre [cette] démarche médiatique et le travail scientifique et éducatif résultant de l’inscription des sites sur la Liste du patrimoine mondial ». À l’initiative de ce projet, Bernard Weber, cinéaste suisse indigné par la destruction des bouddhas de Bamiyan (Afghanistan). La New Seven Wonders Foundation organise un vote sur Internet dont les résultats, qui devraient être dévoilés le 7 juillet, éliront les sept sites ou bâtiments remarquables dont l’époque de construction est comprise entre l’Antiquité et le XXIe siècle.

Rens. www.new7wonders.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°263 du 6 juillet 2007, avec le titre suivant : L’Unesco hostile au projet de « sept nouvelles merveilles du monde"

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque