Vendredi 19 octobre 2018

L’essentiel de la quinzaine : Patrimoine

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 mars 2016 - 500 mots

Le « 57 métal » sera réutilisé
PARIS -
Un projet pour le « 57 Métal », bâtiment des anciennes usines Renault à Boulogne-Billancourt, a été présenté par la ville lors d’une réunion publique le 14 mars. Le rachat du bâtiment par le promoteur immobilier BNP Paribas Real Estate au cours de l’été 2015 et le mandat donné à Dominique Perrault, grand prix national d’architecture, pour « imaginer un projet de réutilisation respectueux de l’architecture de ce bâtiment, répondant de façon équilibrée aux différents enjeux du site » met fin à la menace de démolition. En juillet 2014, Aurélie Filippetti avait chargé Jean-Pierre Duport, préfet honoraire et ancien directeur de la construction et de l’urbanisme au ministère de l’Équipement, de mener une mission de médiation sur le devenir du 57 Métal. Conçu par l’architecte Claude Vasconi en 1984 et réaménagé en 2001 par Jakob MacFarlane, l’édifice avait été cédé à un fonds d’investissement britannique (Europa Capital) qui souhaitait sa destruction.

Menace sur le pont Colbert à Dieppe
La HAYE -
Europa Nostra a annoncé sa liste des « sept sites les plus menacés » d’Europe en 2016. Elle comprend un site français, le pont Colbert de Dieppe, construit en 1889 et fonctionnant encore avec son mécanisme à pression hydraulique d’origine. Exceptionnellement, Europa Nostra ajouté un huitième site, Venise et sa lagune, dans le cadre d’un plan à long terme. Les sites sélectionnés bénéficieront de missions d’expertise et de plans d’actions réalisables d’ici la fin de l’année, l’objectif du programme des « sept sites les plus menacés » n’étant pas de financer les projets, mais de servir de « catalyseur à une action concrète et à promouvoir la force de l’exemple ». Le programme a été lancé en janvier 2013 par l’ONG Europa Nostra avec l’Institut de la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque de développement du Conseil de l’Europe.

Tombeau Toutankhamon, suite
Le CAIRE -
Il y a 90 % de chances qu’il y ait deux chambres cachées derrière les murs du tombeau du pharaon Toutankhamon, a annoncé le ministre égyptien des Antiquités Mamdouh al-Damati, le 17 mars. C’est ce que montrent les résultats préliminaires d’une étude au radar menée par l’expert japonais Hirokatsu Watanabe. Les pronostics vont bon train quant aux occupants de ces chambres : certains pensent à la reine Néfertiti, d’autres penchent plutôt pour une autre épouse du pharaon Akhenaton, père de Toutankhamon, ou une de ses filles. Des recherches plus poussées seront menées prochainement dans le tombeau, découvert en 1922 et situé dans la Vallée des Rois sur la rive du Nil, face à Louxor.

Nouveau Design Museum à Londres
LONDRES -
Annoncé en 2012, le déménagement du Design Museum de Londres dans l’ancien bâtiment du Commonwealth Institute dans le quartier de Kensingon sera effectif en novembre 2016. La durée des travaux a été retardée de deux ans mais le budget – de 83 millions de livres (106,2 millions d’euros) – a été respecté. Le musée actuel, situé dans le quartier de Shad Thames près de Tower Bridge, fermera le 30 juin 2016. Avec une surface près de 9 500 m2, l’espace du nouveau musée sera multiplié par trois par rapport à son emplacement actuel ; 650 000 visiteurs sont attendus contre 250 000 actuellement.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°454 du 1 avril 2016, avec le titre suivant : L’essentiel de la quinzaine : Patrimoine

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque