Dresde

Les maîtres anciens de nouveau chez eux…

Un prix de restauration pour la galerie Semper

Le 26 avril, la Galerie des maîtres anciens (Gemäldegalerie Alte Meister) de Dresde a reçu pour sa restauration le prix 1993 d’Émilie-Romagne, lors d’une cérémonie dans la salle des Gobelins.

DRESDE - Cette récompense couronnait la restauration et le réaménagement de la Galerie Semper, au Zwinger, qui abrite des collections d’armes et de maîtres anciens. Le bâtiment d’avant 1945 a été reconstitué à l’identique, malgré les lacunes de la documentation photographique disponible.

Un symposium sur les problèmes des bâtiments historiques devenus des musées a été organisé pour marquer cette célébration. Le professeur Werner Schmidt, directeur général des Collections de Dresde, et le Dr Harald Marx, directeur de la Galerie des maîtres anciens, ont souligné les objectifs que visaient cette restauration, et plusieurs de ces collaborateurs sont venus rendre compte de leurs travaux. On a ainsi appris que, bien que toute l’Europe éclairée ait salué dès sa naissance la Galerie Semper comme une réalisation majeure, il s’est avéré difficile de trouver des témoignages sûrs quant à sa décoration originelle. L’aménagement des équipements exigés par le public d’aujourd’hui – vestiaires et toilettes, boutiques, etc – dans un bâtiment du XIXe?siècle, a également posé de nombreux problèmes.

D’autres conférences ont été données par Neil MacGregor, directeur de la National Gallery de Londres et le professeur Ezio Raimondi, de l’Institut pour les biens artistiques d’Émilie-Romagne. Le professeur Günther Schade, de Berlin, a exposé les grandes lignes du projet pour l’île des musées.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°4 du 1 juin 1994, avec le titre suivant : Les maîtres anciens de nouveau chez eux…

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque