Dimanche 15 décembre 2019

Renaissance

Léonard (toujours lui) reste en Suisse

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 6 juin 2019 - 82 mots

Lausanne. La justice suisse a donné raison à une ressortissante italienne résidant en Suisse à qui l’Italie réclamait le retour d’un Portrait d’Isabelle d’Este qu’elle aurait sorti illégalement d’Italie. Si ce tableau suscite tant d’intérêt, c’est qu’il serait de la main de Léonard de Vinci. Pourtant, selon de nombreux historiens de l’art, si Léonard a effectivement réalisé deux portraits dessinés de la marquise de Mantoue (dont le carton du Louvre), il n’aurait jamais peint son portrait malgré les demandes incessantes d’Isabelle d’Este.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°525 du 7 juin 2019, avec le titre suivant : Léonard (toujours lui) reste en Suisse

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque