Jeudi 12 décembre 2019

Le V & A abandonne Libeskind

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 février 2005 - 134 mots

LONDRES - Le conseil d’administration du Victoria & Albert Museum de Londres a annoncé sa décision d’abandonner le projet d’extension du musée conçu il y a plus de huit ans par l’architecte Daniel Libeskind.

Cette annonce fait suite au refus du Fonds de la Loterie nationale pour le patrimoine de financer la nouvelle structure, la « Spirale », d’un montant de 15 millions de livres sterling (21 millions d’euros), portant un coût fatal à ce projet de 70 millions de livres. « C’est une triste défaite pour le V & A et pour Londres dans son ensemble. Daniel Libeskind est l’un des architectes les plus remarquables au monde et la “Spirale” aurait été l’un des édifices les plus passionnants et exceptionnels de Londres. Mais nous sommes convaincus que le financement public est essentiel au projet », regrette Mark Jones, directeur de l’institution.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°208 du 4 février 2005, avec le titre suivant : Le V & A abandonne Libeskind

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque