Mardi 10 décembre 2019

Le Rijksmuseum s’offre un tableau de Jan Steen

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 avril 2004 - 151 mots

AMSTERDAM - Le Rijksmuseum d’Amsterdam s’est offert Le Bourgmestre de Delft et sa fille (1655) de Jan Steen, l’un des derniers et plus beaux tableaux flamands encore en mains privées britanniques, en l’occurrence celles des héritiers de Lady Janet Douglas Pennant, de Penrhyn Castle, Gwynedd, au pays de Galles.

Bien que la maison soit la propriété du National Trust, la plupart des objets s’y trouvant appartiennent encore à la famille. Le tableau de Steen fut acheté au milieu du XIXe siècle par le premier baron de Penrhyn. D’un coût de 11,9 millions d’euros, il s’agit de l’acquisition la plus onéreuse du Rijksmuseum à ce jour, rendue possible grâce aux fonds alloués par le gouvernement néerlandais et plusieurs associations caritatives. Ni le National Trust ni le National Museum and Gallery du pays de Galles, à Cardiff, n’ayant pu en faire l’acquisition, la licence d’exportation sera vraisemblablement délivrée dans les semaines à venir.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°190 du 2 avril 2004, avec le titre suivant : Le Rijksmuseum s’offre un tableau de Jan Steen

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque