Dimanche 21 octobre 2018

Le legs Foujita à la ville de Reims

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 28 mars 2013 - 98 mots

REIMS - Le maire de Reims et les exécuteurs testamentaires de Tsuguharu Foujita (1886-1968) ont signé le 21 mars l’accord sur la donation de 663 œuvres de l’artiste franco-japonais à la Ville.

Estimée à 1 710 000 euros, cette donation est notamment constituée de 15 peintures, 4 vitraux, 7 verreries, 9 céramiques, et 607 œuvres d’art graphique, représentant ainsi le plus grand fonds européen de l’artiste.

Une salle de 240 m2 sera consacrée à son œuvre dans le nouveau Musée des beaux-arts de Reims qui ouvrira en 2018. Jusque-là, quelques pièces seront exposées dans l’actuel Musée des beaux-arts.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°388 du 29 mars 2013, avec le titre suivant : Le legs Foujita à la ville de Reims

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque