Mercredi 21 février 2018

L’antre d’un collectionneur

Réouverture du Musée Willet-Holthuysen à Amsterdam

Le Journal des Arts

Le 12 octobre 2009

Situé au bord d’un canal d’Amsterdam, le Musée Willet-Holthuysen offre aux visiteurs l’occasion de découvrir la demeure d’un riche collectionneur hollandais du siècle dernier, dont le décor intérieur vient d’être partiellement restauré.

AMSTERDAM (de notre correspondant). Construit au XVIIe siècle, l’hôtel particulier de Sandra Louisa Willet-Holthuysen a été entièrement remeublé et redécoré entre 1835 et 1895 par son mari Abraham Willet, collectionneur enthousiaste. À sa mort, sa veuve a légué la demeure et son contenu à la Ville d’Ams­terdam, ainsi qu’un fonds de soutien de 200 000 florins, à la condition que la maison soit conservée en l’état et transformée en musée. La gestion en est depuis assurée par le Musée historique d’Amsterdam, qui vient de mener à bien la restauration du décor intérieur. Les pièces comme la salle de bal et la salle à manger ont été restaurées à l’identique, tandis que d’autres décors étaient transférés de diverses maisons bordant les canaux. C’est notamment le cas du spectaculaire salon bleu, au plafond et au dessus de cheminée ornés de peintures de Jacob de Wit (1695-1754). La cuisine, le garde-manger et l’office ont également été rénovés mais, faute de moyens, la remise en état du salon situé en façade n’a pu être effectuée. De même, une partie des remarquables collections de céramique, verrerie et argenterie d’Abraham Willet est exposée en attendant que d’autres objets les rejoignent.

Musée Willet-Holthuysen, Heren­gracht 605, Amsterdam, ouvert lundi-vendredi 10h-17h, sam.-dim. 11h-17h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°37 du 2 mai 1997, avec le titre suivant : L’antre d’un collectionneur

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque