Vendredi 14 décembre 2018

La grandeur romaine de Saragosse

Un projet de mise en valeur du théâtre antique a été lancé

Le Journal des Arts

Le 8 juin 2001 - 385 mots

Comment mettre en valeur les vestiges exceptionnels du théâtre romain de Saragosse ? À l’issue d’une fouille systématique du site, la ville a entrepris un ambitieux projet muséographique.

SARAGOSSE (de notre correspondante) - Un appel d’offres vient d’être lancé par la municipalité de Saragosse pour la réalisation d’un projet muséographique sur le théâtre romain, construit au Ier siècle de notre ère, sous le règne de Tibère. Dans la rédaction de leurs propositions, à rendre le 30 novembre, les différentes équipes pluridisciplinaires devront prendre en compte les principes directeurs des Musées du Forum, des Thermes publics et du Port fluvial, qui, avec le futur Musée du Théâtre, jalonneront la route dite de César Auguste. Depuis 1998, le théâtre de Saragosse, découvert en 1972, a été l’objet de fouilles archéologiques systématiques, dont l’objectif était la mise au jour complète de ses vestiges, qui occupent une superficie totale de 7 000 m2.

Structure d’anneaux et de murs radiaux
Les importantes découvertes d’éléments architectoniques et sculpturaux indiquent non seulement la richesse du programme ornemental mais aussi le caractère exceptionnel de ce monument qui prit comme référence le théâtre de Marcellus à Rome. Élevé sur une structure d’anneaux et de murs radiaux, d’une capacité de 6 000 personnes, le monument présente avec son accès axial, une singularité qui le distingue du reste des théâtres construits en Hispanie. Étant donné la ruine des structures, le projet municipal fixe des objectifs en matière de conservation et d’entretien des vestiges, d’intégration dans l’environnement urbain, et entend faciliter pour le public la contemplation et la compréhension de cet exemple majeur de l’architecture civile romaine à Saragosse. Le concours inclut la construction d’un nouvel édifice de 3 000 m2, près du théâtre, qui accueillera trois espaces d’exposition. Les deux premiers consacrés au site occupé par le monument montreront le produit des fouilles archéologiques, tandis que le troisième sera entièrement consacré au théâtre, à son histoire et à ses activités. Projections audiovisuelles, maquettes, planimétries et panneaux didactiques accompagneront la visite, et le public pourra visiter les vestiges en circulant sur des passerelles. Dans un second temps, on a pensé à couvrir le théâtre avec des voiles translucides tendus à partir du musée. La polémique, qui a accompagné les interventions réalisées dans les théâtres romains de Taragonne, Sagunto ou Malaga, invite toutefois à agir avec prudence et rigueur.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°129 du 8 juin 2001, avec le titre suivant : La grandeur romaine de Saragosse

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque